Think Forward.

Saad M

Interest in Economics, Geopolitics, History and Sports.

400
0

Un vent du renouveau souffle en Afrique!!!

La CEDEAO qui n’est plus ou moins qu’un framework hérité de l’époque coloniale, n’a pas d’objectif global partagé par tout ses membres et a toujours failli pour rassembler les états ouest africain. Lorsque le Maroc avait déposé sa demande pour intégrer cette communauté “économique”, complétant le puzzle logique d’une liaison commerciale terrestre entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe, sa lettre est resté sans réponse alors que les voix de la raison imposaient cette alliance. Les voix de la haine ont tout fait pour faire capoter ce projet d’alliance avec le Maroc. Nous pouvons nous au Maroc qu’accueillir favorablement cette décision très courageuse du Mali, Burkina Faso et Niger de quitter la CEDEAO. Notre projet d’ouverture vers l’atlantique a été très bien compris et assimilé par ces pays qui ont été visionnaire et ont vu comment le Maroc par sa position géographique stratégique pourrait leur procurer l’eldorado économique souhaité. L’histoire nous a montré que seulement par le commerce équitable et libre qu’un pays peut s’enrichir. Il faut maintenant travailler ardemment afin de sécuriser ces voies commerciales terrestres.
twitter.com/CoolTheCucumber/stat...

L'Indice de Développement Humain, un indicateur pas si pertinent qu'on ne le pense!!!!

Détails sur sa méthodologie de calcul afin de comprendre pourquoi c'est un indicateur bidon, trop simpliste, éloigné de la réalité et facilement traficable (Spoiler: Le Maroc peut grimper de la 123eme position à la 85eme en 2 clicks 3 mouvements). Tout d'abord l'Indice de Développement Humain (IDH) comme son nom l'indique est un indicateur censé mesurer et comparer le développement humain entre les différentes nations. Il est mesuré par 3 critères majeurs: ◆Le système de santé ◆Le système éducatif ◆Le niveau de vie Sauf que les métriques utilisées pour calculer l' IDH ne permettent pas d'avoir une vision globale sur tous les aspects du développement humain. Pire encore, ces métriques sont influencées par des phénomènes qui divergent du but initial. I- Santé La qualité du système de santé est calculée à partir de l'espérance de vie à la naissance or cette même espérance est dépendante de facteurs n'ayant pas de relation directe avec la santé comme le climat, la génétique, la nutrition, la géopolitique, la sécurité, le rythme de vie… La formule de calcul du Life Expectancy Index (LEI): (LE-20) / (85-20) Le Maroc a une espérance de vie de 74ans donc on a une LEI égale à 0.831 ce qui fait dire qu'on a un système de santé de niveau très élevée (>0.8) II- Education La qualité du système éducatif est calculé à partir de 2 métriques: ◆Durée moyenne de scolarisation pour les +25ans ◆Durée attendue de scolarisation pour les enfants en âge scolaire Sauf que ces métriques mesurent le volume d'étude en année et non pas la qualité de l'éducation. Sans oublier que chaque pays a son propre programme scolaire, ses propres priorités. Un Marocain lambda et un Français lambda, à niveau scolaire équivalent, n'ont pas les mêmes compétences. Le Marocain en général est plus fort en Maths. La formule de calcul du : Mean Years of Schooling Index(MYSI)= MYS/15 Expected Years of Schooling Index (EYSI)= EYS/18 Education Index(EI) = (MYSI+EYSI)/2 Le Maroc a un MYS de 5.9 ans et un EYS de 14.2ans==> On se retrouve donc avec un Education Index de 0.591 (moyen) le Maroc pourrait renforcer son programme de lutte contre l'analphabétisme déjà présente dans les mosquées tout comme il pourrait pousser vers plus de programmes de formation pour les ouvriers dans les usines, les fonctionnaires et les salariés du privés. En comptabilisant l'ensemble de ces 2 initiatives, le Maroc pourra passer easy en étant ultra-conservateur, en l'espace de 2 années, d'une durée moyenne d'éducation pour les +25ans de 5.9ans à 6.5ans. Ceci sans même prendre en considération le renouvellement de cette population qui se produit chaque année. Le Maroc pourrait aussi instaurer que chaque marocains a le devoir de passer par le préscolaire(3ans), le primaire(6ans), le secondaire: Collège+Lycée(6ans), le Bachelor(4ans) et le Master(2ans) ce qui fera passer la durée attendue de scolarisation de 14.2ans à 21ans. En prenant en considération ces 2 changements dans les métriques du critère d'éducation nous nous retrouvons alors avec un Education Index de 0.8 (très élevé) au lieu de 0.591 (moyen). III- Economie Le niveau de vie est mesuré selon Global National Income per capita en prenant en considération la parité de pouvoir d'achat sauf que cette parité est largement biaisée par plusieurs éléments. Les besoins et les habitudes de consommation diffèrent de pays en pays. Par exemple le panier de la ménagère en Algérie est faible en potassium ( Les bananes sont hors de prix là-bas) sans oublier que les subventions font gonfler le GNI (PPP) alors qu'on sait tous que les subventions se font avec l'argent du contribuable et sont destructeur pour l'économie. Sans rentrer trop dans le détail voici une comparaison entre GDP per capita(nominal) et le GNI per capita(PPP) des pays de l'Afrique du Nord pour l'année 2021 GDP: Maroc $3620 Algérie $3700 Tunisie $3870 GNI: Maroc $7303 Algérie $10800 Tunisie $10252 On voit clairement une différence artificielle qui se crée d'où la non pertinence du GNI. Le Income Index (II) est calculé par la formule suivante: (ln(GNIpc)-ln(100)) / (ln(75000)-ln(100)) Vu que le Maroc a un GNI de $7303 on se retrouve avec un II de 0.648 (moyen) En omettant les biais créé par la métrique du GNI per capita(PPP) et notre faiblesse dans notre outil de mesure statistique (HCP) et en prenant seulement en considération la réévaluation de notre PIB de 8,2% (changement de base). On se retrouver avec un II de 0.660 (moyen) IV- Synthèse L'ensemble du HDI (IDH) est calculé avec la moyenne géométrique suivante: ∛(Life Expectancy Index × Education Index × Income Index) L'application de la formule avec les données initiales du Maroc nous donne un HDI de 0.683 et nous classe en 123eme position. En étant très très conservateur dans nos changements: ◆Durée moyenne de scolarisation 5.9 à 6.5 ◆Durée attendue de scolarisation de 14.2 à21 ◆Changement de base du PIB On se retrouve alors avec un HDI de 0.760 ce qui nous placerai en 85eme position mondiale au lieu de la 123eme. On aura alors prouvé comment l'IDH est un indicateur trop simpliste, facilement corruptible et ne reflète en aucun la réalité. Pour être honnête je ne comprends pas pourquoi le Maroc ne s'est pas encore penché sur la méthodologie de l'IDH pour améliorer cet indicateur aussi inutile soit-il.
twitter.com/CoolTheCucumber/stat...

French Expedition of Larache 1765 , Tale of a Moroccan Victory

The Seven Years' war has just ended in 1763, considered to be the real 1st world war. It was a deadly and costly war that left all belligerents heavily in debt. For instance this was the main reason that lead to the American War of Independence. During this war, Moroccan pirates harassed French ships, not hesitating to attack merchant ships and lonely warships. The King of France Louis XV tried to buy peace from the Moroccan sultan Mohammed III but faced with failure in negotiations, he decided to launch a punitive expedition against the sultan. He charged the chef d'escadre du Chaffault with this expedition. Du Chaffault set sail in 1765 for the Moroccan coasts at the head of a squadron composed of 16 ships. Count De Grasse, another famous figure, was also in the party. During their journey, they surprised Moroccan pirates hiding at the mouth of the Loukkous river, they managed to destroy a brigantine and 2 other ships that the corsairs had captured the day before using a xebec. The latter managed to take refuge in Larache. The squadron arrived at Salé and began to bombard it. The Moroccans responded with heavy fire using 9 batteries, 4 in Salé-le-Vieux and 5 in Salé-le-Neuf(Rabat). The French had the technological edge, but the Moroccan steady fire prevented the french guns from being accurate. The French abandoned the idea of ​​entering the river alerted, by a nearby Swedish ship, that the Moors are in numbers and on the lookout. The King of Morocco, and his guard was also present in Rabat. Furthermore, the mouth of Bouregreg is narrow and presents an ambush risk. Du Chaffault then decides to find a Moroccan port that is easier to punish. They left for Mamora (Mehdia) but the bad weather and the presence of only one small ship in the river was not enough for the French. They decided afterwards to leave for Larache. During their misty journey, they came face to face with a Senau (img) of Swedish origin, previously captured by the privateers, which was on his way to resupply Salé with ammunition. After his capture Du chaffault sent it to Brest under good escort. In front of Larache, they saw La Sirene, a large French merchant ship taken by the Moors at Cadiz in 1764. The temptation to burn this prize was irresistible. Using a diversionary tactic, they tried to go straight to burn La Sirene but the swell prevented them from doing so. In the meantime, French ships' artillery was able to silence the batteries of Larache citadel. The citadel was built by the Portuguese in order to resist land attacks and not sea ones. Using their longboat, the French launched a 2nd and a 3rd expedition to burn Moroccan ships but with no success. They decided to launch a 4th attack, deeper this time. But the Moroccans had prepared a ruse. They left few ships near the port as baits. They deployed their skirmishers in well hidden positions on both sides of the shore. As the French longboats progressed, they were taken in enfilade by Moroccan fire. More than 4000 Moors surrounded the French and began to approach them. It was a massacre. Between 200 and 450 KIA on the French side. Many of those who tried to flee were drowned, very few managed to escape to their ships. The wounded one were finished with axes and their heads were cut off. The survivors were enslaved and sent to build Mogador(Essaouira). One of the survivors Bidé de Maurville would later write a book: "Relation de l'affaire de Larache". France will later pay a heavy price for the release of the captives. The French navy was humiliated a second time after the Seven Years' War.
twitter.com/CoolTheCucumber/stat...