Think Forward.

Othmane Ibn Ghazala

no available biography yet.

0
0

Le futur des sports mécaniques est électrique

Le monde du sport automobile connaît un changement sismique à mesure que les courses de voitures électriques prennent de l’ampleur. À l’avant-garde de cette transformation se trouve la Formule E, une série de courses entièrement électriques qui non seulement change la façon dont nous regardons les courses, mais qui est également le fer de lance des progrès dans la technologie des véhicules électriques (VE). Nous allons explorer l'avenir des courses de voitures électriques, en se concentrant sur la montée en puissance de séries comme la Formule E et leur rôle central dans l'innovation des véhicules électriques. Une nouvelle ère de course automobile : la genèse de la Formule E La Formule E, lancée en 2014, a marqué une approche révolutionnaire du sport automobile, démontrant le potentiel de la technologie des véhicules électriques sur les circuits. Les courses sur circuit urbain de la série apportent l’excitation de la course dans les centres-villes, engageant le public d’une manière que les séries de courses traditionnelles ne peuvent pas faire. Voitures électriques à plein régime : l’expérience Formule E Les voitures de Formule E sont des bancs d'essai pour les technologies EV innovantes, repoussant les limites de l'efficacité, de la gestion de la batterie et du freinage par récupération. Les équipes élaborent des stratégies complexes pour maximiser les performances de la batterie et l’efficacité énergétique, soulignant ainsi l’importance de la conduite intelligente. La Formule E donne la priorité à l'interaction des fans via des expériences numériques interactives, permettant aux téléspectateurs d'influencer les résultats des courses et de voter pour leurs pilotes préférés. Promouvoir la durabilité : le double impact des courses électriques La Formule E remet en question la perception des véhicules électriques comme étant lents et peu pratiques, démontrant leur vitesse, leur agilité et leur adaptabilité. La série sert également de plate-forme pour sensibiliser aux avantages environnementaux des véhicules électriques, encourageant ainsi des choix de transport plus durables. Innovations sur et hors circuit : l’effet d’entraînement des courses de voitures électriques Les innovations développées dans l’environnement intense des courses de Formule E se retrouvent souvent dans les véhicules électriques commerciaux, accélérant ainsi leur adoption par le grand public. Les efforts constants de la Formule E en faveur de l’efficacité énergétique entraînent des avancées technologiques en matière de batteries, améliorant ainsi l’autonomie et les performances des véhicules électriques. Impact mondial : ouvrir la voie à la mobilité électrique L’empreinte mondiale croissante de la Formule E apporte l’enthousiasme des courses électriques à de nouveaux publics, favorisant ainsi l’enthousiasme pour les véhicules électriques. Les principaux constructeurs automobiles investissent de plus en plus dans la course électrique, reflétant leur engagement en faveur de la mobilité durable et mettant en valeur leurs prouesses techniques. La route à suivre : une course pour façonner les routes de demain Alors que les courses de voitures électriques poursuivent leur ascension, l’avenir est prometteur tant pour le sport automobile que pour la technologie des véhicules électriques. La Formule E et les séries similaires continueront de pousser la technologie des véhicules électriques dans leurs retranchements, favorisant ainsi les progrès qui se répercuteront sur les véhicules grand public. Les expériences interactives et la participation des fans évolueront, créant un mélange unique de divertissement sportif et de défense de l'environnement. L’influence des courses de voitures électriques s’étendra au-delà de la piste, incitant davantage de particuliers et d’industries à adopter la mobilité électrique. Stratégies pour un avenir électrifié Alors que l’avenir des courses de voitures électriques se dessine, certaines stratégies peuvent tracer la voie à suivre : Poussée technologique continue : Le partenariat entre la course électrique et l’innovation des véhicules électriques doit rester solide, repoussant continuellement les limites de la technologie des véhicules électriques. Pollinisation croisée des idées : la collaboration entre les équipes de courses électriques et les grands constructeurs automobiles peut accélérer le transfert des avancées technologiques vers les véhicules grand public. Élargir l'engagement des fans : élargir les façons dont les fans interagissent avec les courses électriques, telles que des expériences VR immersives ou des informations sur les données en temps réel, peut approfondir le lien entre le sport et ses passionnés. Naviguer dans les virages à venir : un effort unifié Alors que les courses électriques préparent leurs moteurs à l’avenir, les acteurs du secteur doivent travailler ensemble : Engagement des constructeurs automobiles : L’investissement des constructeurs automobiles dans les courses électriques démontre leur engagement en faveur de la mobilité durable, tout en contribuant également au développement de technologies avancées pour les véhicules électriques. Collaboration technique : les équipes de course, les ingénieurs et les fabricants de véhicules électriques peuvent collaborer sur des projets partagés qui stimulent l'innovation sur et hors piste. Inspirer la prochaine génération : les séries de courses électriques peuvent inciter les jeunes esprits à poursuivre des carrières dans les domaines de l'ingénierie, de la technologie et du développement durable, créant ainsi une main-d'œuvre prête à relever les défis de l'avenir. En route vers un avenir chargé : la course à l’innovation Alors que les courses de voitures électriques se profilent vers l’avenir, l’impact de la Formule E et des séries similaires s’étend bien au-delà des circuits. Ces compétitions ne sont pas seulement des vitrines de vitesse et d’habileté, mais aussi des catalyseurs pour l’innovation et la durabilité des véhicules électriques. En mettant l’accent sur la technologie de pointe, la promotion du développement durable et l’engagement des fans, les courses de voitures électriques sont sur le point d’ouvrir la voie vers un avenir électrifié. Lorsque le drapeau à damier flotte, il signale non seulement la fin d’une course, mais aussi le début d’un voyage vers un monde propulsé par l’innovation et animé par un engagement commun pour un avenir plus propre et plus vert.

Even in the digital age, travel agencies remain an ideal partner for hotels

In the digital age, although many travelers book their stays online directly, incoming travel agencies remain partners of choice for hotels. Operating a hotel requires an in-depth study of the target clientele, competitors and partners with whom we can collaborate to optimize revenue management. A receptive travel agency or a DMC (Destination Management Company) offers its clients (individuals and corporates) support from A to Z, from the design of tourist activities, transport management, reservation of accommodation and seminar rooms , the inclusion of catering services, and even the provision of more special services (rental of translation equipment, audiovisual equipment, etc.) during their stays, tours or events. This is a stable source of customers for the hospitality industry, as travel agencies tend to refer their customers to the same trusted providers. Travel agencies make it possible in particular to increase occupancy rates, to generally improve the guest experience of customers thanks to the advice and support offered to customers and the local experiences that they will offer, they make it possible to streamline and to optimize hotel operations, particularly check-in, and to alleviate pressure on sales and marketing teams. Indeed, they often manage the logistical and administrative aspects of reservations, allowing hotels to focus on improving the guest experience and other operational aspects. Depending on the type (leisure or business), its capital structure (belonging to an international chain, a hotel investment group or family-owned), its size and its range, the advantages for a hotel in making travel agencies Travel of top allies may vary. Here are some reasons why hotels may benefit from collaborating with travel agencies despite the evolving digital landscape: Travel agencies often benefit from a global reach through their sales representatives, partner issuing agencies and their presence at international trade shows. They thus attract a large audience. Collaborating with these agencies allows hotels to reach potential guests who might not have discovered their property through other means. Conversely, partnerships with well-established Moroccan travel agencies can help hotels reach a local audience. Agencies can promote special packages, seasonal offers and special events, helping to attract national clients. Agencies invest heavily in online marketing, which can be costly and complex for an individual hotel. By working with agencies, hotels can leverage their marketing campaigns, social media presence and partnerships to attract more guests. They offer multi-channel distribution, allowing hotels to reach different market segments through various online channels. This can include websites, mobile applications and especially partnerships with other travel platforms such as Travel Exchange, American Express, Perfect Stay, Voyage Privé, Ctrip, etc. which deploy cutting-edge digital strategies to enable new categories of Internet users to travel more, notably taking advantage of last minute flash sales. Travel agencies can also help hotels optimize revenue by dynamically managing rates and availability. This is particularly important to maximize profits and fill available rooms, especially in low season. It is also important to note that hotels must find the right balance in their distribution strategy, avoiding excessive dependence on certain online platforms. They can sometimes specialize in source markets not usual for the destination (for example in Africa, Eastern Europe, Asia or Latin America), thus offering hotels the possibility of reaching a diversified clientele, limiting the risks of business continuity linked to conflicts, disasters, etc. Finally, DMCs (Destination Management Companies), through their global vision of the destination and their collaborations with numerous hotels, can be good propagators of best practices. They are also an excellent source of opinions, feedback and recommendations to be used to improve customer satisfaction. Studies carried out in the tourism sector in the aftermath of covid often lead to the same conclusions among which we can find the importance of addressing firstly to a local clientele, the need to develop inclusive tourism anchored in its environment, the urgency of the ecological transition but also the need to strengthen cooperation between the different players in the industry in order to make it more stable, more sustainable and therefore more attractive both for investors and for talents.

Même à l’ère du digital, l’agence de voyage reste un partenaire idéal pour les hôtels

À l'ère du digital, bien que de nombreux voyageurs réservent leurs séjours en ligne directement, les agences de voyage réceptives demeurent des partenaires de choix pour les hôtels. L'exploitation d'un hôtel nécessite une étude approfondie de la clientèle cible, des concurrents et des partenaires avec lesquels on peut collaborer pour optimiser le revenue management. Une agence de voyage réceptive ou un DMC (Destination Management Company) propose à ses clients (particuliers comme corporate) un accompagnement de A à Z, depuis la conception d'activités touristiques, la gestion du transport, la réservations des hébergements et salles de séminaires, l'inclusion de services de restauration, et même la mise à disposition de services plus spéciaux (location de matériel de traduction, de matériel audiovisuel, etc.) pendant leurs séjours, circuits ou événements. Il s'agit d'une source stable de clients pour le secteur de l'hôtellerie, car les agences de voyage ont tendance à aiguiller leurs clients vers les mêmes prestataires de confiance. Les agences de voyage permettent notamment d’augmenter les taux d'occupation, d’améliorer globalement la guest experience des clients grâce au conseil et à l’accompagnement offert aux clients et aux expériences locales qu’elles lui proposeront, elles permettent de fluidifier et d’optimiser les opérations hôtelières, notamment de check-in, et d’alléger la pression sur les équipes commerciales et marketing. En effet, elles gèrent souvent les aspects logistiques et administratifs des réservations, ce qui permet aux hôtels de se concentrer sur l'amélioration de l'expérience client et d'autres aspects opérationnels. Dépendamment du type (loisirs ou business), de sa structure capitalistique (appartenant à une chaîne internationale, à un groupe d’investissement hôtelier ou à actionnariat familial, de sa taille et de sa gamme, les avantages pour un hôtel à faire des agences de voyage des alliés de premier ordre peuvent varier. Voici quelques raisons pour lesquelles les hôtels peuvent trouver leur intérêt à collaborer avec des agences de voyage malgré le paysage numérique en évolution : Les agences de voyage bénéficient souvent d'une portée mondiale à travers leurs représentants commerciaux, leurs agences émettrices partenaires et leur présence dans les salons internationaux. Elles attirent ainsi un large public. Collaborer avec ces agences permet aux hôtels de toucher des clients potentiels qui pourraient ne pas avoir découvert leur établissement par d'autres moyens. A contrario, des partenariats avec des agences de voyage marocaines bien établies peuvent aider les hôtels à toucher un public local. Les agences peuvent promouvoir des forfaits spéciaux, des offres saisonnières et des événements spéciaux, contribuant ainsi à attirer des clients nationaux. Les agences investissent massivement dans le marketing en ligne, ce qui peut être coûteux et complexe pour un hôtel individuel. En travaillant avec des agences, les hôtels peuvent profiter de leurs campagnes marketing, de leur présence sur les réseaux sociaux et de leurs partenariats pour attirer davantage de clients. Elles offrent une distribution multicanale, permettant aux hôtels d'atteindre différents segments de marché via divers canaux en ligne. Cela peut inclure des sites web, des applications mobiles et surtout des partenariats avec d'autres plateformes de voyage telles que Travel Exchange, American Express, Perfect Stay, Voyage Privé, Ctrip, etc. qui déploient des stratégies digitales pointues pour permettre à de nouvelles catégories d’internautes de voyager plus en profitant notamment de ventes flash last minute. Les agences de voyage peuvent également aider les hôtels à optimiser leurs revenus en gérant les tarifs et les disponibilités de manière dynamique. Ceci est particulièrement important pour maximiser les profits et remplir les chambres disponibles, notamment en basse saison. Il est par ailleurs important de noter que les hôtels doivent trouver le bon équilibre dans leur stratégie de distribution, en évitant une dépendance excessive vis-à-vis de certaines plateformes en ligne. Elles peuvent parfois se spécialiser sur des marchés émetteurs non habituels pour la destination (par exemple en Afrique, en Europe de l’Est, en Asie ou en Amérique latine) offrant ainsi aux hôtels la possibilité de toucher une clientèle diversifiée, limitant les risques de continuité de l’activité liés aux conflits, aux catastrophes, etc. Enfin, les DMC (Destination Management Company), de par leur vision globale de la destination et leur collaborations avec de nombreux hôtels peuvent être de bons propagateurs de meilleures pratiques. Elles sont aussi une excellente source d’avis, de feed-back et de recommandations à exploiter pour l’amélioration de la satisfaction client. Les études menées dans le secteur du tourisme au lendemain du covid aboutissent souvent aux mêmes conclusions parmi lesquelles on peut retrouver l’importance de s’adresser d’abord à une clientèle locale, la nécessité de développer un tourisme inclusif ancré dans son environnement, l’urgence de la transition écologique mais aussi la nécessité de renforcer la coopération entre les différents acteurs de l’industrie afin de la rendre plus stable, plus pérenne et donc plus attractive à la fois pour les investisseurs et pour les talents.